À la Rotonde à l'Université de Virginie en tant que traductrice simultanée pour le philosophe François Jullien. / At UVA's Rotunda as a simultaneous translator for the philosopher François Jullien.

(17 novembre 2017)

Rencontre avec la mairesse de Montréal - Valérie Plante.

Meeting with Montréal's Mayor Valérie Plante.

(8 mars 2018)

En 2011, j'étais stagiaire au bureau de la Sénatrice Joan Fraser de Montréal. / In 2011, I was an intern in the office of Senator Joan Fraser of Montréal.

ABOUT ME

As a current Ph.D. Candidate at The University of Virginia, I am at once conscious of the sociopolitical environment that is currently present not only on my campus, but in the world as a whole, while completing research that delves into the origins of nationalist and fascist thought present in the literature of Francophone spaces. The transnationality of French Studies, combined with the interdisciplinary approach I have chosen to adopt for my thesis, aims to discover the transitways of historically connected communities, uncovering entangled ideologies across space and time. 

With familial connections to Canada, I often have used Québec as a point of reference in understanding other areas. It is through a similar approach that I will look to France and Europe in general of the 20th and 21st Century. Owing to the 2017 Arts, Humanities and Social Sciences Summer Research Fellowship that was generously offered to me by UVA's Office of Graduate and Postdoctoral Affairs, I was able to complete preliminary research in the Canadian National Archives as I begin to chart out my forthcoming dissertation.

Aside from interests in the realm of French Studies, I am equally fascinated by topics ranging from the fields of Political Science, German Language and Literature, Art History, Sociology, and History. In my spare time, I enjoy harmonizing to the jazz standards, painting, practicing my calligraphy, stargazing, and culinary arts - particularly breadmaking. 

À PROPOS

Comme candidate au doctorat au Département de français à l'Université de Virginie, je suis consciente de la nécessité d'observer avec attention l'état actuel des études supérieures aux États-Unis, surtout après les rassemblements de partisans de l'extrême droite sur notre campus en août 2017. Il est clair que la lutte contre ceux qui veulent éteindre la flamme de la pensée libre mérite plus que jamais le soutien des universitaires. Ceci dit, mes recherches se situent aux interstices de l'histoire, des cultures et des connaissances des XXe et XXIe siècles au Canada (Québec) et en France.

 

Québécoise-Américaine et fière de l'être, mon parcours scolaire reposait sur une conscience transfrontalière entre les États-Unis et le Canada. Ayant passé la plus grande partie de ma carrière universitaire au Michigan, j'étais intellectuellement et physiquement dans l'ombre de la frontière entre ces deux pays. Depuis 2016, je réside à deux heures de la capitale américaine, où j'effectue mes recherches à l'université fondée par Thomas Jefferson.

Mon objectif est d'accroître la sensibilisation transnationale dans le milieu universitaire aux États-Unis en ce qui concerne la littérature et l'histoire culturelle des Canadiens d'expression française. Comme il n'y a pas d'autres canadianistes dans mon département, je menerai plus de recherches de manière autonome à Montréal et à Ottawa. J'espère aussi un jour déménager au Canada après ma thèse pour adopter une approche différente; dans l'examen du Canada francophone à l'ombre des États-Unis.

Lors d'une entrevue accordée à Radio-Canada, 13 août 2017.

In an interview given to Radio-Canada.

Lors d'une entrevue accordée à Radio-Canada, 12 août 2018.

In an interview given to Radio-Canada.

© 2019 Claire-Marie Brisson

  • Facebook Clean Grey
  • LinkedIn Clean Grey
  • RSS - Grey Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now